-=-

-=-

Facebook

Si vous souhaitez suivre mes partages sur Facebook : Caroline MJ Vivier

lundi 25 mars 2013

MARIAGE POUR TOUS

Décidément qu'est ce que l'on peut se compliquer l'existence avec ce mariage pour tous.
Pourquoi ne pas faire un PACS +
Pacs + signifierait qu'il y a union entre deux êtres de mêmes sexes avec un ou plusieurs enfants.

S'il y a Pacs entre deux êtres de sexes opposés, il y a Papa et Maman (il peut y avoir aussi Papa et la compagne de Papa qui n'est pas obligatoirement la Maman ceci dit entre parenthèses et inversement) et donc si les parents sont tous vivants, il y a deux papas et deux mamans si l'on extrapole.
Les mariages décomposés se recomposent parfois et déséquilibrent les enfants, et qu'on le veuille ou non il y aura de toute façon des enfants lésés, frustrés et malheureux.

Donc Pacs + serait réservé aux couples de mêmes sexes avec enfants.
Le père reste le père (s'il a eu son enfant avec une femme puis a divorcé et en a la garde ou qu'il est veuf) et le compagnon est le compagnon de Papa, donc il y aurait Papa et Papa +
Idem pour Maman et la compagne de Maman, soit Maman et Maman + sur les livrets de famille.

On parle de naturel qu'il y ait un papa et une maman pour élever un enfant, la nature a bien des facettes car il y a forcément rencontre d'un spermatozoïde et d'un ovule pour créer un humain mais pour le reste il y a bien des cas divers et variés depuis que le monde est monde. Il y a des Papas qui fuient dès que leur partenaire est enceinte, d'autres qui ont plusieurs maîtresses et parfois une double vie, il y a des pères absents, violents, des mères abusives, castratrices etc, etc.... des enfants abandonnés, abusés, avortés... et j'en passe.
Rares sont les familles équilibrées où le père va travailler à l'extérieur, la mère reste à la maison et s'occupe tendrement des enfants, le tout dans une harmonie magnifique !

Depuis l'avènement des premiers humains (les hommes préhistoriques) le mariage n'existait pas, on l'a donc inventé pour s'assurer une sécurité et des barrières pour résumer, des codes moraux.

Le monde avec son modernisme et sa course folle a entraîné avec lui des problèmes de tous ordres et comme pour chaque conséquence il y a une cause, tout en découle et il faut trouver des solutions, s'adapter.

Si on ne veut pas de ce mot Mariage pour deux êtres de même sexes, Pacs + pourrait faire l'affaire !

Pour tout vous dire, cela fait vingt ans environ que je sais que le mariage pour tous passera un jour en France, ensuite "advienne que pourra" !
Il y a des réussites et des ratés dans les couples hétéros il y en aura aussi dans les couples homosexuels.

Des questions que je me pose sur les manifs contre le mariage pour tous :
- Combien y en avaient-ils qui étaient divorcés ?
- Combien y en avaient-ils qui trompaient leur époux, épouse ?
- Combien y avaient-ils d'homosexuels refoulés ?
- Etc....

Autrement dit combien y avaient-ils réellement de familles unies avec un père et une mère modèles ? juste pour savoir combien ont eu cette chance ? Et vivent-ils bien le fait d'être dans un cercle fermé à la connaissance de l'autre ?

Comme j'aimerais souvent être à la place de Dieu ou près de Dieu pour connaître toutes ces réponses.

Sinon à part cette dernière réflexion, il y a un lien qui peut intéresser ceux qui veulent savoir, seulement ceux qui veulent :
http://www.psychologies.com/Couple/Sexualite/Homosexualite/Livres


samedi 23 mars 2013

Equité

Je n'ai pas trop de temps en ce moment pour commenter ce que je vois, ce que j'entends mais il me semble que 75 % d'impôts sur les hauts revenus sont trop hauts, un effort à 60 % me paraît tout à fait acceptable en période de crise, et déjà conséquent pour celui qui le verse.
D'ailleurs je ferais autre chose, je préfèrerais 30 % d'impôts sur les hauts revenus et obligation d'investir 30 % dans des projets inventifs avec des revenus sur investissements ce qui rendraient les impôts intéressants, voire passionnants.
Ce processus pourrait s'appliquer sur d'autres tranches imposables.

Revoir le gaspillage de l'argent des contribuables utilisé par le Trésor Public qui ne doit pas être versé plus à une caste qu'à une autre. L'émission sur M6 de Capital fut une très bonne initiative à ce sujet et nous a éclairé sur ces erreurs de gestion qui nous ruinent. C'est à la limite du racket pour ce qui concerne les impôts locaux et fonciers.

Une TVA applicable en fonction des revenus serait à étudier pour chaque tranche de revenu. Exemple : 1 % pour les revenus du RMI, RSA., 3 % pour les revenus entre les RMI, RSA et SMIC, 5 % pour les revenus au SMIC, 6 % entre le SMIC et 1500 Euros nets par mois, etc, à évaluer par tranche.
Cette TVA pourrait être réglée directement aux impôts dès l'achat de tout article avec une carte à puce et matériel adéquate pour le marchand, ce qui allègerait le travail des commerçants, artisans, etc.... et permettrait une équité proportionnelle aux revenus.
Il pourrait y avoir des cartes TVA pour les artisans, les commerçants, les revendeurs.

Il faudrait revoir les contraintes administratives de façon à alléger le travail des gens qui souhaitent créer une entreprise et ceux qui en ont une. L'auto entreprise a été une idée particulièrement géniale.
Revoir la gestion de certaines sociétés également dont les dirigeants possèdent des biens qui leur coûtent très chers à entretenir, une économie conséquente sur ce point pourrait les rendre plus compétitives au niveau des prix face à la concurrence européenne et internationale.

L'énergie ne manque pas aux Français, il faut faciliter l'accession à l'activité sinon le cancer des sociétés va se généraliser dans peu de temps.

C'est l'entreprise et l'ardeur des entrepreneurs qu'il faut encourager, faciliter, et donc revoir le système en entier avant d'aboutir à son extrémité létale.

Et surtout ne pas importer trop de produits faisant une concurrence déloyale à notre France.




Infos-plan