-=-

-=-

Facebook

Si vous souhaitez suivre mes partages sur Facebook : Caroline MJ Vivier

vendredi 28 mai 2010

Confessions d'un assassin économique John Perkins -
BANKSTERS, DETTE FMI et compagnie....




Voici un passage du livre : Le Ciel et l'Enfer, gratuit sur internet donc accessible à tous.Chapitre VI Criminels repentants de Allan Kardec, qui permettra à certaines personnes désireuses de savoir s'il y a un enfer, un purgatoire de s'instruire à ce sujet :


«Oh ! oui, de la pitié ! j'en ai bien besoin, car vous ne savez pas ce que je souffre !... non, vous ne le savez pas ; vous ne pouvez pas le comprendre... c'est horrible !... La guillotine !... qu'est-ce que cela à côté de ce que j'endure maintenant ? Ce n'est rien ; c'est un instant. Mais ce feu qui me dévore, c'est pire *c'est une mort continuelle ; c'est une souffrance qui ne laisse ni trêve ni repos... qui n'a point de fin !
«Et mes victimes qui sont là, autour de moi... qui me montrent leurs plaies..., qui me poursuivent de leurs regards !... Elles sont là, devant moi..., je les vois toutes... oui, toutes..., je les vois toutes ; je ne puis les éviter !... Et cette mare de sang !... et cet or souillé de sang !... tout est là ! toujours devant moi !... Sentez-vous l'odeur du sang ?... Du sang, toujours du sang !... Les voilà, ces pauvres victimes ; elles m'implorent... et moi, sans pitié, je frappe... je frappe... je frappe toujours !... Le sang m'enivre !
«Je croyais qu'après ma mort tout serait fini ; c'est pourquoi j'ai bravé le supplice ; j'ai bravé Dieu, je l'ai renié !... Et voilà que, quand je me croyais anéanti pour toujours, un réveil terrible se fait... ; oh ! oui, terrible !... je suis entouré de cadavres, de figures menaçantes... je marche dans le sang... Je croyais être mort, et je vis !... C'est affreux !... c'est horrible ! plus horrible que tous les supplices de la terre !
«Oh ! si tous les hommes pouvaient savoir ce qu'il y a au-delà de la vie ! ils sauraient ce qu'il en coûte de faire le mal ; il n'y aurait plus d'assassins, plus de criminels, plus de malfaiteurs ! Je voudrais que tous les assassins puissent voir ce que je vois et ce que j'endure... Oh ! non, il n'y en aurait plus... c'est trop affreux de souffrir ce que je souffre !
«Je sais bien que je l'ai mérité, ô mon Dieu car je n'ai point eu pitié de mes victimes ; j'ai repoussé leurs mains suppliantes quand elles me demandaient de les épargner. Oui, j'ai moi-même été cruel ; je les ai lâchement tuées pour avoir leur or !... J'ai été impie ; je vous ai renié ; j'ai blasphémé votre saint nom... J'ai voulu m'étourdir ; c'est pourquoi je voulais me persuader que vous n'existiez pas* O mon Dieu ! je suis un grand criminel ! Je le comprends maintenant. Mais n'auriez-vous pas pitié de moi ?... Vous êtes Dieu, c'est-à-dire la bonté, la miséricorde ! Vous êtes tout-puissant !
«Pitié, Seigneur ! oh ! pitié ! pitié ! Je vous en prie, ne soyez pas inflexible ; délivrez-moi de cette vue odieuse, de ces images horribles..., de ce sang... de mes victimes dont les regards me percent jusqu'au coeur comme des coups de poignard.
«Vous qui êtes ici, qui m'écoutez, vous êtes de bonnes âmes, des âmes charitables ; oui, je le vois, vous aurez pitié de moi, n'est-ce pas ? Vous prierez pour moi... Oh ! je vous en supplie ! ne me repoussez pas. Vous demanderez à Dieu de m'ôter cet horrible spectacle de devant les yeux ; il vous écoutera, parce que vous êtes bons... Je vous en prie, ne me repoussez pas comme j'ai repoussé les autres... Priez pour moi.»


Ce criminel ci-dessus commence à comprendre et à se repentir, il ne sait pas encore ce qu'il va endurer mais il est en bonne voie. Je plains de tout coeur ce genre d'individu.

CELUI QUI FAIT CE QUE SON SUPERIEUR LUI DEMANDE EST COMME SON SUPERIEUR,
IL ENCRASSE ET NOIRCIT SON AME.


PSAUME 1

1 Heureux est l'homme
qui n'entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
2 mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !
3 Il est comme un arbre
planté près d'un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu'il entreprend réussira,
4 tel n'est pas le sort des méchants.
Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent :
5 au jugement, les méchants ne se lèveront pas,
ni les pécheurs, au rassemblement des justes.
6 Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.



Le ciel et l'enfer sous forme de livre chez amazone.fr

et

Evangile selon Mathieu

CHAPITRE 6
19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ;
20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.
21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.
22 L'oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ;
23 mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres !
24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

jeudi 27 mai 2010

NON au NOUVEL ORDRE MONDIAL, NON à l'oligarchie

Nicolas Dupont Aignan et le Nouvel Ordre Mondial (NOM)



Un homme parmi d'autres qui y voit clair.

Voir et revoir la conférence de Pierre Hillard pour comprendre le Nouvel Ordre Mondial :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-conference-pour-comprendre-le-65148

et



A ceux qui protègerons l'humanité Dieu les accompagnera.

mercredi 12 mai 2010

Les socialistes, malgré leur opposition de fond à la burqa ou au niqab, ne veulent pas d'une interdiction totale. Article de Ouest France du 12 mai 2010.

« Les socialistes ont voté, comme prévu, hier, la résolution parlementaire contre le port du voile intégral en France. Une déclaration de principe qui a obtenu, à l'Assemblée, un vote à l'unanimité (434 présents, 430 pour). Les députés PCF et Front de gauche ont refusé de participer au vote, mais aussi le villepiniste François Goulard). Pour l'UMP Jean-François Copé, à l'origine du texte, il ne faut « pas laisser le voile intégral couvrir le visage de notre République ».
S'ils ont voté la résolution, les socialistes ne veulent pas, en revanche, d'un texte de loi interdisant le voile intégral dans tout l'espace public. Ils veulent que l'interdiction se cantonne « aux services publics et aux commerces », comme l'a expliqué, en matinée, Jean-Marc Ayrault (président du groupe PS). Une proposition de loi sera donc déposée en ce sens.
Le texte du PS prévoit, en outre, une « sanction proportionnée » en cas de non respect de la loi. Une « médiation sociale » serait proposée aux femmes portant le voile intégral et non une amende comme dans le texte gouvernemental (150 € pour port du voile, un an de prison et 15 000 € d'amende pour les maris les obligeant à le porter). En cas de refus de médiation, l'amende prévue par les socialistes serait plus lourde : 300 €. (Suite sur le site de Ouest France). »

------------

Cette proposition du parti socialiste paraît plus acceptable ; en effet par mesure de sécurité il est préférable de pouvoir à tout moment connaître l'identité de la personne portant la burqa par un employé de l'administration pour s'en assurer.

Etant donné que certaines femmes veulent porter la burqa par conviction personnelle, il vaut mieux ne pas l'interdire totalement.
Laisser la femme soufiste faire son chemin spirituel intime tel qu'elle le souhaite est une preuve de tolérance.

Quant à celles qui ne souhaitent plus la porter il faut qu'elles se mettent en relation avec les associations soutenant la suppression du port du voile intégral pour d'autres convictions.

Pour les femmes tyrannisées il faut prévoir une porte de sortie, c'est à ce niveau que la liberté de l'une s'arrête là où commence celle de l'autre et que des mesures de protections s'imposent. L'aider si elle ne veut pas qu'on lui inflige des dogmes plus contraignants que le musulmanisme est une bonne action.

Evidemment ce n'est pas dans nos habitudes en France de voir des personnes complètement couvertes de la tête aux pieds il est vrai, au prime abord cela peut paraître choquant, mais il faut de tout pour faire un monde et il faut apprendre à respecter les différences.

Nous sommes un pays de liberté et tant que cela ne se généralise pas et ne porte pas préjudice, la république n'est pas en danger, il n'y a pas lieu de stigmatiser ces religions à moins d'en vouloir tirer profit.
Nous ne sommes pas obligés de nous calquer sur les Belges qui ont déjà fort à faire avec leur identité nationale.

Ne pas rentrer dans des mesures drastiques est bien meilleur pour la paix de tous, la bonne entente.

S'il s'agissait vraiment de la dignité de la femme il y aurait des terrains à labourer vers d'autres pâturages.

mardi 11 mai 2010

La Croix Glorieuse de Dozulé

Alors que nombre d’églises ont été construites après des apparitions de la Vierge Marie à des petits enfants la plupart du temps, comment se fait-il que les nombreuses apparitions de Jésus Christ à Dozulé n’aient pas été prises en compte ou prises au sérieux ?

Aujourd’hui ne faudrait-il pas réétudier les paroles de Jésus faites à Madeleine Aumont car des menaces de guerre au Moyen Orient couvent et risquent d’éclater dans un proche avenir ?

Jérusalem souffrant de tiraillement n’est pas un endroit calme à l’heure actuelle comme chacun le sait.

Il est vrai qu'il y a de nombreux endroits pour se recueillir, c'est un fait, et pourtant il y a toujours des apparitions.

Alors que des menaces nucléaires se profilent à l’horizon de la part d’Israël et que certains pays du Moyen Orient ne trouvent pas de terrain d’entente avec Israël et l'occident il est peut-être temps de construire cette croix glorieuse.

Les plans et les études sont faits.


Ceci n'est qu'une interrogation et une suggestion.

Message Reçu le 20 avril 2010 : La pétition pour ériger la Croix Glorieuse de Dozulé

samedi 8 mai 2010

Un projet de loi controversé sur la psychiatrie (article de l'express) du 6 mai 2010

le texte institue la possibilité d'imposer des soins sans consentement à un patient suivi en ville....

Il est tout à fait normal de contrôler toute personne risquant à tout moment de déraper vers le crime.

Sachant que lorsqu'il y a assassinat ces personnes sont toujours considérées comme irresponsables il est donc normal de les prendre en charge.
N'étant pas capables de se gérer et encore moins de décider ce qui est bon ou pas pour elles au niveau médical, le gouvernement fait preuve d'une bonne initiative.

On ne pourra donc pas lui reprocher cette fois de prendre cette décision, je cite : "Le projet de loi prévoit aussi que l'avis de sortie soit décidé, non pas par un seul psychiatre mais par un collège de soignants (psychiatres et cadres infirmiers) qui en adressera une attestation écrite au préfet" et donc de s'en référer à des spécialistes en la matière.

Infos-plan