-=-

-=-

Facebook

Si vous souhaitez suivre mes partages sur Facebook : Caroline MJ Vivier

vendredi 12 février 2010

Xavier Bertrand face à François Hollande

Suite à l'émission d’Arlette Chabot « A vous de Juger » (très bon titre) du 11 février 2010 sur France 2 mettant en scène un débat entre Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP et François Hollande du parti socialiste, nous avons pu constater que le gouvernement ne peut rien décider avec les banques sinon "demander aux banques" « prier » aurait été plus exact, qui ne feront rien pour les PME, PMI car les banques ne prêtent qu'aux riches c'est bien connu. Elles ont du mal a perdre un cent et crient à l’aide pour qu’on les renfloue dès qu’il y a un gros problème. Ce qu’on leur obtient servilement à l’aide de l’argent des contribuables.

En bref un gouvernement n’est en place que pour gérer les administrations, la sécurité sociale, les impôts et taxes, et les retraites. La gestion actuelle se fait à la débroussailleuse on a pu remarquer.

Il ne faut pas toucher aux riches qui, s'ils sont imposés davantage, fuient à l'étranger et au mieux dans leurs paradis fiscaux dès qu'il y a une tempête (socialisme au gouvernement) la bête noire des nantis.

Le gouvernement ne peut que "demander" aux grandes entreprises qui se délocalisent de reclasser "tu parles" les ouvriers, employés bénéficiant (quelle chance !) d'un plan social (un très petit pourcentage). D’ailleurs il y a tellement eu de plans sociaux que le chômage est en forte augmentation et pas prêt de s’arrêter. Cela fait trente ans que la situation se dégrade, il n’y a pas une semaine ou l’on n’annonce de licenciement.

Les intérêts des riches seront toujours motivés par le rendement de ceux qui sont ponctionnés, pressés comme des citrons, malmenés au travail pour qu’ils puissent leur fournir plus et toujours plus de dividendes. Les travailleurs n’existent que pour ça dans les grosses entreprises, cotées en bourse de préférence.

Les banques ont bien le pouvoir c'est une confirmation que nous avons eue hier soir. Les traders sont leurs serviteurs, à gratifier en priorité bien sûr.
Et lorsque le vent soufflera, elles s’envoleront avec les grosses entreprises qui rapportent car à l’étranger on peut faire plus de bénéfice encore, c’est choux gras et comme on a quartier libre, il ne faut pas perdre de temps, profitons-en.
D’ailleurs les fondations sont bien installées pour une fuite éventuelle et/ou préparée soigneusement.

« Rien ne pourra s’opposer à un Nouvel Ordre Mondial » Paroles de Nicolas Sarkozy, paroles qui annoncent des lendemains difficiles car nous sommes liés les uns aux autres.

J’ai toujours en mémoire Sœur Emmanuelle interviewée pataugeant dans les détritus du Caire et s’exclamant à la caméra avec un regard courroucé, « croyez-moi, ce ne sont pas les vraies ordures qui sont ici ! ».

Ordo Ab Chaos est une théorie qu’on ne doit pas laisser s’enraciner.

Que celui qui a des oreilles…..

Ci-dessous une conférence de François ASSELINEAU


François ASSELINEAU : Qui gouverne réellement la France .
envoyé par lucinthesky33. - L'info internationale vidéo.

Aucun commentaire:

Infos-plan