-=-

-=-

Facebook

Si vous souhaitez suivre mes partages sur Facebook : Caroline MJ Vivier

lundi 23 juillet 2007

LES MAISONS DE RETRAITE, de quoi réfléchir.

Oui je peux le dire cela fait quelques mois que je suis sans travail, en fait depuis le début de l'année 2007. J'ai été licenciée de mon emploi parce que j'ai subi des attaques que je n'avais pas à supporter, j'ai été témoin de manigances et enfin j'ai réalisé, parce que des personnes âgées sont venues se confier à moi, qu'il y avait de la maltraitance sur des personnes dépendantes de la maison de retraite où je travaillais. Ce n'est pas facile de supporter ces états de choses mais cela existe et si personne ne dit rien par peur des représailles, beaucoup de personnes âgées en pâtissent, et il s'agit de nos grands parents.
Alors faites comme moi dénoncez ces traitements, ne vous laissez pas manipuler, ce n'est pas de la délation mais de santé publique dont il est question. En plus on m'attaque sur ma droiture morale, je ne vais pas me laisser faire et avec l'aide des hommes et des femmes de loi Dieu sera avec nous. Le bien contre le mal.
Il n'y a pas que de la maltraitance sur les personnes âgées il y en a aussi sur les employés.
Dans cette maison de retraite quand on ne veut plus de quelqu'un on le harcèle pour que de guerre lasse il démissionne. C'est la politique de la maison, la politique du dirigeant.
Moi on m'a mise à l'écart, humiliée, mais je n'ai pas cédé, la force de Dieu était avec moi et je n'aurais jamais cédé à la pression de rentrer dans les desseins d'un supérieur hiérarchique (femme) , l'infirmière coordinatrice, qui souhaitait me manipuler en me faisant miroiter une meilleure place, celle de la comptable.
Récemment cette personne a contraint une infirmière à faire une faute professionnelle mais heureusement cette dernière est partie avant, elle a trouvé autre chose. Elle a poussé une veilleuse de nuit à partir et a réussi à la licencier alors qu'elle était en poste depuis presque cinq ans. Elle a réussi à faire démissionner une aide-soignante. Et tout ce que je ne sais pas mais la vérité va se faire jour.
Je ne suis pas tombée dans cette maison de retraite pour rien car la partie ne fait que commencer devant les tribunaux.
En plus avec le visage de Jésus qui est arrivé juste avant que je sois licenciée après 15 mois d'épreuves, je sais que j'ai des protections divines et cela me donne d'autant plus de force.
Aussi je vous encourage à lutter contre le mal qui se cache bien souvent dans l'âme des dirigeants. Evidemment ils ont le pouvoir. Pouvoir qu'ils croient détenir mais le boomerang, la loi de cause à effet est aussi une belle création de Dieu et saura tomber comme une sentence à son heure. Aidez le bien, allez vers les hommes et femmes droits, il vous en saura rendu grâce car il existe une comptabilité à laquelle nul ne peut échapper. Et sachez bien que tôt ou tard vous en serez récompensés. Donc n'ayez pas peur. En tout bien que vous faites vous aurez de surcroît.
Dans nos sociétés démocratiques nous avons des droits et des devoirs.

2 commentaires:

bruzvideo a dit…

Bonjour,

quel bel signe Jésus vous a envoyé !
Moi aussi il m'en envoie, moins visible mais il y cinq ans quand j'ai ouvert ma boite de prod, je suis réalisateur, je lui ai promis de faire le film de sa vie en vidéo le DVD dont la recette sera entièrement reversé aux pauvres , je financerai le film avec ceux produits par ma société. Malgré mes difficultées, je tiens bon et il m'aide. Quand je ne tourne pas des films je suis aussi aide soigant. Alors courage ! pour l'instant moi aussi c'est pas brillant !
mail : bonet.prodvideo@numericable.com

Caroline Vivier a dit…

Vous êtes le premier à m'envoyer un commentaire, je suis très contente pour vous que Jésus vous envoie des signes, vous pourriez cependant nous les relater de façon à ce que nous sachions de quelles façons et sous quelles formes il vous apparaît. J'encourage également tous ceux et celles à qui cela arrive à en faire de même.
Courage à vous et que votre souhait se réalise, c'est une belle entreprise.

Infos-plan